Abi Wallenstein peut bien etre défini comme la "légende vivante" des scènes de Hambourg. Presque aucum interprète, depuis les années 60 jusqu'aux année 90, n' a joué un Blues aussi authentique dans les pays germanophones. Le "Père des scènes Blues groupes (Pussy, Bad News Reunion) et avec beaucoup de musiciens connus comme Vince Weber, Inga Rumpf, Axel Zwingenberger, et d'autres encore.

Abi fait ses premières armes au début des années 60, en Westfalie du Nord du Rhin, où il s'est produit dans différents groupes de Rock. Au milieu des années 60, il a déménagé poour s'installer à Hambourg où il joua d'abord seul, sur guitare à 12 cordes, au "Danny's Pan", au "Jazzhouse", et à l' "Onkel Po". Puis l'harmonica Tiny  Hagen et le clavier Peter urban le rejoignirent, et il commença bientot à jouer dans des formations de Rythm & Blues, entre autres avec Gottfried Böttger et Vince Weber.

Au fil des années, Abi a développé un jeu de guitare inimitable, mariant une rythmique basse omniprésente, avec des accords et des lignes mélodiques (jouées). Son jeu, en apparende facile, se révèle etre, lors d'une écoute attentive, complexe à plusieurs niveaux, avec un "groove", qui swingue et remplace aisèment la section rythmique conventionnelle basse + batterie.

Bien que cela fasse pertie des plus pénibles clichés de dire qu'un chanteur blanc a une "voix de noir", Abi chante le Blues avec une spontanéité et un naturel totalement conveincants qui, associés à sa présence scènique, conquièrent le coeur de tout public en un temps minime.

Quand il n'est pas en tournée, Abi considère la rue comme son "champ de test personnel, et il y pratique sa mise en condition", écrit Uli Lernke, à l'occasion du dernier CD d'Abi, "Blues Avenue" Etant certainement le seul musicien européen de Blues marqant, il recherche sans cesse le contact direct avec le public sur la "dure scène du monde".

Après de nombreuses interventions à la radio et la télévision, ainsi que quelques festivals de Blues tels que Ascona Jazz Festival, Gouldaf Blues Festival, Lahusteun Blues Festival, Le Printemps du Jazz de Kempt, Unna Blues Festival, Breminale et bien d' autres, il joué avec grand succès, en première partie de Joe Cocker, Christie Moore, Danial Lanoie, George Thorogood & Jonny Winter, Robben Ford, Fats Domino.

"Les doigts et les cordes vocales endurcispar des années de musique dans la rue, Abi fait certainement partie des musiciens de Blues les plus expressifs, et les plus entrainants d'Europe." German Blues Cirlce 12/96

"Qu 'il stoppe seul ou en "One Man Band" la cohue d'une zone piètonne, où qu'il laisse le devant de la scène aux vedettes dans un festival, Abi Wallenstein sait toujours fasciner par un chant et un jeu de guitarequi lui sont propres." Rolling Stone 12/96